Fonds 1059 - Fonds Lorraine-Diotte

Title proper

Fonds Lorraine-Diotte

General material designation

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

Level of description

Fonds

Reference code

CA CEAAC 1059

Edition statement

Edition statement of responsibility

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Date(s)

  • 1976 - 1993 (Creation)
    Creator
    Doitte, Lorraine, 1933-

Physical description

1 cm de documents textuels.

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Name of creator

(1933-)

Biographical history

Lorraine Arsenault est née à Balmoral (Nouveau-Brunswick), le 14 août 1933, fille de Moïse et de Lydia Doiron. Après des études secondaires et universitaires au Collège de Bathurst (N.-B.), elle fréquente l'École Normale de Fredericton (N.-B.) où elle obtient son brevet d'enseignement en 1965, après quoi elle enseigne pendant 27 ans. Elle est l'épouse d'Edmond Diotte. Elle a également fait carrière comme chanteuse folklorique depuis les années 1950. Elle est surtout connue pour son interprétation de chansons du quotidien acadien, qui lui a valu le titre de « La Bolduc » acadienne. Elle a enregistré plusieurs albums et cassettes et fit plusieurs tournées de concerts. Elle est aussi auteure, alors qu'elle signe les rubriques de « Polidore » et un recueil de poésies et son autobiographie « Le tour du jardin ».

Custodial history

Scope and content

Ce fonds est de nature littéraire. Il s'agit d'une collection d'une rubrique du journal « L'Aviron » de Campbellton (N.-B.), intitulée « Polidore ». La rubrique est écrite par Lorraine Diotte et se veut une réflexion un peu simpliste d'un individu défavorisé de la société qui s'appelle Polidore. Selon une critique parue dans « L'Évangéline », « Polidore, c'est l'homme anonyme qui trouve dur pour gagner sa vie » (Évangéline 17 août 1979). Le fonds est constitué d'une seule série : coupures de journaux (1976-1993).

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

Script of material

Language and script note

Français

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Aucune restriction

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Associated materials

Related materials

Accruals

General note

Titre basé sur le contenu.

Alternative identifier(s)

Standard number

Subject access points

Place access points

Name access points

Genre access points

Description record identifier

Institution identifier

Centre d'études acadiennes

Rules or conventions

Status

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related places

Related genres