Affichage de 1863 résultats

Notice d'autorité

Arsenault, Gilbert, 1924-

  • Personne
  • 1924-

Gilbert Arsenault est né en 1924 à Haute-Aboujagane (Nouveau-Brunswick), fils de Louis-Napoléon Arsenault et de Mélina Petitpas. Dès l'âge de 15 ans, il travaille comme bûcheron. En 1944, il s'enrôle comme soldat dans les Forces canadiennes mais ne traversera pas en Europe. Démobilisé en 1946, il entre sur le marché du travail, puis déménage à Toronto (Ontario) où il réside toujours.

Arsenault, Philippe, 1902-1966

  • Personne
  • 1902-1966

Philippe Arsenault est né à Grande-Digue (Nouveau-Brunswick) le 20 mai 1902, fils du capitaine Antoine Arsenault et de Domithilde Belliveau. Il fit ses études classiques à l'Université Saint-Joseph et au Collège Sainte-Anne, enfin à la Sorbonne (M.A., 1936). Il est le fondateur de la Chorale l'Assomption de Moncton (N.-B.) vers 1938 et il est organiste à la Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de 1939 à 1966. Il a étudié la musique sous Benoît Poirier à Montréal et sous Potiron, maître de chapelle, Sacré-Coeur, Paris. Il était l'époux de Marie-Anne LeBlanc de Shédiac (N.-B.). Il est décédé le 7 avril 1966, à Moncton (N.-B.).

Association Coopérative des Pêcheurs de l'Île Ltée.

  • Collectivité
  • 1942 -

L'Association Coopérative des Pêcheurs de l'Île Ltée, Lamèque (Nouveau-Brunswick) a reçu sa charte d'incorporation en octobre 1942. Les activités de l'association étaient limitées aux produits de la mer. Au début, l'Association Coopérative était formée de pêcheurs artisans pratiquant une pêche côtière. Pendant les années 1960 et par la suite, des membres pratiquent une pêche hauturière, dont celle du crabe. En 1989, l'Association Coopérative était formée de 1 001 sociétaires, des pêcheurs semi-hauturiers et des pêcheurs côtiers dont 214 pêcheurs et 747 travailleurs. Elle demeure une des plus importantes coopératives acadiennes de pêche.

Association des producteurs du lait du Nord-Ouest

  • Collectivité
  • 1951 - 1985

L'Association des producteurs du lait du Nord-Ouest a été mise sur pieds en 1951. L'association était un regroupement de fermiers qui pratiquaient l'élevage du bovin pour la production laitière et de produits dérivés tels que la crème, le fromage, le lait pasteurisé, la crème glacée, etc. Elle avait pour mission de défendre les droits des producteurs de lait auprès de la Commission des produits laitiers de Nouveau-Brunswick. Les fermiers du Nord-Ouest s'étaient ainsi réunis pour discuter de différents problèmes reliés à cette industrie, comme le prix du lait et les maladies bovines. Vers 1963, une question préoccupait les cultivateurs. C'était l'entretien de la machinerie agricole puisqu'ils devaient être en mesure de réparer leur équipement défectueux à meilleur prix. Ainsi pour y parvenir, des journées d'études étaient organisées pour les instruire à la situation. Avant les années 1970, les producteurs de lait du Nord-Ouest vendaient directement à la Laiterie Notre-Dame du Madawaska et à la Laiterie Sanitaire. En 1971, la Laiterie Notre-Dame est achetée par la Laiterie Sanitaire et celle-ci signe une entente avec un Syndicat de producteurs de lait du Québec, le 1 mai 1971. Suite à cette entente, le lait des producteurs du Madawaska est envoyé au Québec, et les produits transformés sont ainsi distribués dans la région par la Laiterie Laval Limitée. Cette entente ne dura pas très longtemps puisque des producteurs de lait du Madawaska rédigèrent un mémoire pour contester auprès de la "Dairy Products Commission" et également à l'audience publique de la "Farm Products Commission", le 27 août 1971. Cela emmena l'accord d'un permis de transformation et de distribution à la Crémerie Belzile d'Edmundston. L'Association des producteurs de lait du Nord-Ouest a cessé ses activités vers les années 1984 et 1985, car les fermiers entreprennent de faire la vente de leur production laitière directement avec des entreprises de transformation en Atlantique comme Baxter et Northumberland Dairy Farm.

Association des professeurs du Centre universitaire Saint-Louis-Maillet

  • Collectivité
  • 1967 - 1979

L'Association des professeurs du Centre universitaire Saint-Louis-Maillet, (APCUSLM), (Nouveau-Brunswick) a été fondée en novembre 1972, mais elle ne fut reconnue officiellement qu'en 1973. Elle portait alors le nom de l'Association des professeurs du Collège Saint-Louis-Maillet, APCSLM. Une première association avait été formé en 1967. Elle portait alors le nom de l'Association des professeurs du Collège Saint-Louis. C'est en 1977 que l'organisme négocie et signe sa première convention collective. L'organisme a pour but principal de favoriser les intérêts des membres et le respect de leurs droits, d'améliorer l'enseignement et l'éducation, étendre à l'extérieur du collège leur influence intellectuelle, culturelle et sociale en entretenant des liens avec les autres associations de professeurs.

Association des pêcheurs de Saint-Bernard

  • Collectivité
  • 1934 - 1965

L'Association des pêcheurs de Saint-Bernard de Néguac, Nouveau-Brunswick fut fondée en 1934 comme bien d'autres à l'époque, dans les centres acadiens des Maritimes. Georges Breau fut élu le premier président de cette association qui dura jusqu'en 1965.

Association du Musée Acadien

  • Collectivité
  • 1964 -

L'Association du Musée acadien de Miscouche (Île-du-Prince-Édouard) a été fondée le 26 janvier 1964, avec le docteur J.-Aubin Doiron comme président. Le but de l'Association était la construction du Musée acadien, dont l'ouverture officielle eut lieu le 25 août 1964. De 1964 à 1978, soeur Antoinette DesRoches en était la directrice, tandis que Cécile Gallant occupait le poste depuis 1988. En 1992, eut lieu l'ouverture officielle du nouveau Musée acadien de l'Île-du-Prince-Édouard toujours situé à Miscouche.

Association générale des étudiants

  • Collectivité
  • 1957 - 1998

L'Association générale des étudiants a vu le jour en septembre 1957 à l'Université Saint-Louis d'Edmundston. L'organisme a modifié son nom à plusieurs reprises à travers les ans. Au début, elle portait le nom de "l'Association Générale de l'Université Saint-Louis, AGUSL". L'année suivante, elle devient " l'Association des étudiants de l'Université Saint-Louis, AEUSL", et en septembre 1963 elle change à nouveau de nom pour devenir " l'Association des étudiants du Collège Saint-Louis, AECSL". Durant ces années, l'association s'était donné pour but de contribuer dans la mesure du possible au développement physique, intellectuel, moral et religieux des étudiants en organisant des fêtes liturgiques, des loisirs, en mettant plus d'union entre les classes et en favorisant les contacts avec les autorités. À partir de 25 janvier 1973, l'association se donne un nouveau mandat et elle devient "l'Association générale des étudiants du Collège Saint-Louis Maillet, AGECSLM". En septembre 1977, elle change d'appellation pour " l'Association générale des étudiants du Centre universitaire Saint-Louis Maillet, AGECUSLM", et enfin, en septembre 1996, elle change de nom pour porter celui de "l'Association générale des étudiants et étudiantes de l'Université de Moncton, Campus d'Edmundston, AGEEUMCE". Son mandat et ses buts depuis 1973 sont de défendre les droits des étudiants, de coordonner, de promouvoir et de diriger les activités, de présenter un moyen formel et uni pour s'exprimer et administrer les affaires étudiantes.

Auberge de jeunesse

  • Collectivité
  • Août 1981

Auberge de jeunesse a été effectué dans le cadre d'un projet parrainé par Auberge de jeunesse d'Edmundston. Le projet s'est déroulé au cours du mois d'août 1981. Celui-ci consistait à rassembler de la documentation touristique sur les régions francophones des comtés contigus du Nouveau-Brunswick, du Québec et du Maine en vue de préparer une carte touristique détaillée et descriptive de ces régions.

Aubut (famille)

  • Famille
  • 1942 - 1970

Le fonds d'archives de la famille Aubut fut constitué à partir de la documentation amassée par Ida Lavoie Aubut depuis le deuxième guerre mondial jusqu'à la fin des années 1970. La partie qui touche à la guerre témoigne de la participation de Morel Aubut, son mari, au conflit en tant que membre des Forces Armées régulières canadiennes participantes à la campagne des armées Alliées en Belgique durant l'année 1942. Le couple Aubut-Lavoie c'est uni dans le mariage le 7 octobre 1940 à la paroisse Notre-Dame-Des-Sept-Douleurs d'Edmundston. Le couple eut un seul enfant, soit Roger né, le 20 janvier 1942. Morel Aubut est né le 7 août 1913. C'est au tout début de la guerre en 1940 qu'il s'enrôla dans les Forces Armées. Il fut envoyé en Angleterre et delà au front en Belgique durant 10 mois en 1942. En 1944, Morel Aubut a reçu son congé de service dû à un traumatisme et il revient au Canada. De retour à la vie civile, Morel pratique et enseigne la photographie à Edmundston et il est aussi membre fondateur d'un club de tir d'armes à feu. Morel Aubut décède le 27 septembre 1977 à Edmundston et son épouse Ida Lavoie, le 28 mars 1983.

Résultats 11 à 20 sur 1863