Showing 375 results

Authority record

Savoie, Alexandre J.

  • Person
  • 1912 - 1985

Alexandre J. Savoie est né à Kedgwick en 1912 dans le comté de Restigouche. Il fit ses études à l'Université Sacré-Coeur à Bathurst et à l'École normale de Fredericton. Il consacre sa carrière à l'éducation. Il enseigne d'abord dans les écoles d'Atholville, à l'Université Sacré-Coeur, à l'Institut de technologie de Moncton et à l'école Cormier d'Edmundston entre 1946 à 1950. Il fait quelques années dans les Forces armées canadiennes. Alexandre J. Savoie accepte la surintendance des écoles du comté de Madawaska de 1950 à 1954 et du comté de Restigouche de 1954 à 1967. Il occupe le poste de directeur provincial de l'Entente d'Aménagement fédérale provinciale (ARDA-FODER). Alexandre J. Savoie s'est impliqué toute sa vie dans plusieurs mouvements sociaux et éducatifs. Sur le plan sociaux, il a fait parti du Conseil canadien des droits de l'homme, de l'Institut Vanier pour la famille et de l'Association des hôpitaux du Nouveau-Brunswick. Alexandre J. Savoie a été le membre-fondateur du Club Richelieu d'Edmundston. Au niveau de l'éducation, il a été président de l'Association acadienne d'éducation en 1964, du Richelieu International en 1973 et des Commandeurs de l'Ordre de Jacques-Cartier des provinces Maritimes. Il a fait aussi parti de plusieurs conseils d'administration dont ceux de l'Association canadienne des éducateurs de langues françaises, de la Société l'Assomption et de l'Université de Moncton. D'ailleurs Alexandre J. Savoie a également écrit quatre volumes. Le premier porte sur son village natal de Kedgwick. Le second livre parle du Dr A. M. Sormany intitulé "Un demi siècle d'histoire acadienne". Les derniers volumes font partis de la même série "Un siècle de revendications scolaires au Nouveau-Brunswick, en 1871 - 1971". Le premier volume se nomme "Du français au compte-gouttes, 1871 - 1936" et l'autre "Les Commandeurs de l'Ordre à l'oeuvre, 1934 - 1939". Il a reçu le titre honorifique de Docteur en sciences de l'éducation de l'Université de Moncton et la médaille de l'Ordre du Canada. Après une vie de dévouement dans l'éducation dans sa communauté, Alexandre J. Savoie décède le 20 juillet 1985, à l'âge de 74 ans et 4 mois.

Association des producteurs du lait du Nord-Ouest

  • Corporate body
  • 1951 - 1985

L'Association des producteurs du lait du Nord-Ouest a été mise sur pieds en 1951. L'association était un regroupement de fermiers qui pratiquaient l'élevage du bovin pour la production laitière et de produits dérivés tels que la crème, le fromage, le lait pasteurisé, la crème glacée, etc. Elle avait pour mission de défendre les droits des producteurs de lait auprès de la Commission des produits laitiers de Nouveau-Brunswick. Les fermiers du Nord-Ouest s'étaient ainsi réunis pour discuter de différents problèmes reliés à cette industrie, comme le prix du lait et les maladies bovines. Vers 1963, une question préoccupait les cultivateurs. C'était l'entretien de la machinerie agricole puisqu'ils devaient être en mesure de réparer leur équipement défectueux à meilleur prix. Ainsi pour y parvenir, des journées d'études étaient organisées pour les instruire à la situation. Avant les années 1970, les producteurs de lait du Nord-Ouest vendaient directement à la Laiterie Notre-Dame du Madawaska et à la Laiterie Sanitaire. En 1971, la Laiterie Notre-Dame est achetée par la Laiterie Sanitaire et celle-ci signe une entente avec un Syndicat de producteurs de lait du Québec, le 1 mai 1971. Suite à cette entente, le lait des producteurs du Madawaska est envoyé au Québec, et les produits transformés sont ainsi distribués dans la région par la Laiterie Laval Limitée. Cette entente ne dura pas très longtemps puisque des producteurs de lait du Madawaska rédigèrent un mémoire pour contester auprès de la "Dairy Products Commission" et également à l'audience publique de la "Farm Products Commission", le 27 août 1971. Cela emmena l'accord d'un permis de transformation et de distribution à la Crémerie Belzile d'Edmundston. L'Association des producteurs de lait du Nord-Ouest a cessé ses activités vers les années 1984 et 1985, car les fermiers entreprennent de faire la vente de leur production laitière directement avec des entreprises de transformation en Atlantique comme Baxter et Northumberland Dairy Farm.

Léger, Esther, 1911-2000

  • Person
  • 1911-2000

Marie-Délia-Esther Léger est née le 11 octobre 1911, à Sackville, Nouveau-Brunswick. Elle est la fille de Hippolyte Léger et Justine Thibodeau de la région de Cormier Village, (N.-B.). Le couple Léger-Thibodeau a eu 13 enfants, dont M.-Délia-Esther qui était l'avant-dernière. La famille est déménagée à Sackville, (N.-B.) vers 1902. Esther Léger y est demeurée toute sa vie. Célibataire, elle a complété ses études en sciences infirmières et a travaillé au Sackville Memorial Hospital. À sa retraite, elle a travaillé comme bénévole pour la paroisse Saint-Vincent de Sackville, (N.-B.). Esther Léger est décédé en 2000.

Gould, Barney, 1890-1973

  • Person
  • 1890-1973

Barnabé «Barney» Gould est né le 21 janvier 1890 à Lakeburn, Nouveau-Brunswick, fils d'Olivier Doiron, charpentier, et de Cécile Richard. En 1920, il a épousé à Halifax, Nouvelle-Écosse, Daisy Forsyth de Wolfville, (N.-É.). Il travaillait alors depuis quelques années à Halifax comme charpentier et maçon. En 1923, il revient s'établir à Lakeburn pour travailler pour le compte d'Ambrose Wheeler, entrepreneur de Moncton, (N.-B.). En 1923, Barney Gould est le responsable des travaux pour la construction de l'église de Saint-Antoine, (N.-B.). Par la suite, il est le bras droit de Wheeler et comme contremaître d'une équipe de maîtres charpentiers et de maçons acadiens, il est responsable de la construction de nombreux édifices aux Maritimes dont la cathédrale l'Assomption et le Bon Pasteur à Moncton (N.-B.), de même que le Musée du Fort Beauséjour... Barney Gould est décédé en 1973.

Cook, J. Edgar, 1873-1952

  • Person
  • 1873-1952

J. Edgar [Ned] Cook est né à Grand Harbour, Grand Manan, Nouveau-Brunswick en 1873, fils de James Vernon Cook, commerçant de homard. En février 1914, il a épousé Sophia Ganong de Snider Mountain, (N.-B.). De 1905 à 1914, il exploite le commerce de hareng à Melrose, (N.-B.), puis il s'en retourne à Grand Manan (N.-B.). Vers 1925, il construit à Robichaud, (N.-B.) un vaste complexe de boucannières de hareng, un des plus importants du comté de Westmorland. Il a géré ce commerce jusqu'en 1951, puis ses fils ont pris la relève jusqu'en 1979. J. Edgar Cook est mort à Grand Harbour (N.-B.) en 1952.

McGraw, Alphonse, b. 1906

  • 1906-

Alphonse McGraw est né le 6 juin 1906 de parents inconnus à Cormier-Village, Nouveau-Brunswick. Il a été adopté par Guillaume (Willie) et Obéline McGraw et il a épousé Mathilda Gallant, la fille d'Abel Gallant et d'Adéline Goguen de Cormier-Village (N.-B.). Le couple s'est établi à d'abord à Cormier-Village (N.-B.), où Alphonse s'est adonné à la culture de la terre. Par après, la famille est déménagée à Shédiac (N.-B.) où Alphonse McGraw et son épouse Mathilda Gallant sont décédés.

LeBlanc, Élise Duguay, 1916-1973

  • Person
  • 1916-1973

Élise Duguay est née le 18 février 1916, fille de Thaddée Duguay et d'Almina Robichaud de Shemogue, N.-B. En raison de l'éloignement de l'école et de la pauvreté de ses parents, elle n'a pas fréquenté l'école primaire, mais devra d'elle-même apprendre à lire et à écrire. Elle s'est mariée le 30 juillet 1946 à Dosithée LeBlanc, fils de Dosithée LeBlanc de Memramcook, N.-B. Dosithée LeBlanc est décédé en 1973. Élise habite Moncton, (N.-B.) depuis 1947.

Melanson, Honoré H., 1872-1949

  • Person
  • 1872-1949

Honoré H. Melanson est né à Scoudouc (Nouveau-Brunswick) le 9 mars 1872, fils d'Hilaire Melanson et de Mathilde LeBlanc. Il a fréquenté l'école de Scoudouc, puis le Collège Saint-Joseph. C'est en 1889 qu'il est entré à l'emploi du chemin de fer Intercolonial à Moncton (N.-B.). Il a été responsable, par la suite, du département des bagages puis en 1909 des passagers. De 1917 à 1930, il réside à Montréal alors qu'il devient vice-président adjoint du département de circulation au Canadien National. Le 12 janvier 1900, il a épousé Lottie T. O'Neill. Honoré H. Melanson est décédé à Moncton (N.-B.), le 15 décembre 1955; son épouse est décédée en 1949.

Dowd, Peter James, 1944-

  • Person
  • 1944-

Peter James Dowd est né le 3 août 1944 à Moncton (Nouveau-Brunswick), fils de John Patrick Dowd et Mildred Larracey . Il a épousé le 14 septembre 1968, en la paroisse du Christ-Roi à Moncton, Marie-Thérèse Goguen, fille de Avila Goguen et Marie-Éléonore Bastarache de Moncton. Le couple Dowd-Goguen a eu 4 enfants : Katherine Elaine (1969); Peter Thomas (1970); Margaret Ann (1973) et John William (1976). La famille Dowd a demeuré quelques années à Toronto (Ont.) avant de revenir s'installer à Moncton au début des années 1970.

Robichaud, Salomnée, 1880-1950

  • Person
  • 1880-1950

Salomée Robichaud est née à Saint-Charles-de-Kent (Nouveau-Brunswick), le 18 mai 1880, fille de Sylvestre Robichaud et de Barbe Robichaud. Elle aménagea à Moncton vers les années 1920 et travailla dans des bureaux. Elle est décédée vers 1950.

Results 1 to 10 of 375